mercredi 17 août 2022 | 15H48
Coups de coeur Romans Adultes
  • Le : mardi, 10 novembre 2020

Et toujours les forêts, Sandrine Collette – JC Lattès

Corentin, personne n’en voulait. Ni son père envolé, ni les commères dont les rumeurs abreuvent le village, ni surtout sa mère, qui rêve de s’en débarrasser. Traîné de foyer en foyer, son enfance est une errance. Jusqu’au jour où sa mère l’abandonne à Augustine, l’une des vieilles du hameau. Au creux de la vallée des Forêts, ce territoire hostile où habite l’aïeule, une vie recommence.
À la grande ville où le propulsent ses études, Corentin plonge sans retenue dans les lumières et la fête permanente. Autour de lui, le monde brûle. La chaleur n’en finit pas d’assécher la terre. Les ruisseaux de son enfance ont tari depuis longtemps ; les arbres perdent leurs feuilles au mois de juin. Quelque chose se prépare. La nuit où tout implose, Corentin survit miraculeusement, caché au fond des catacombes. Revenu à la surface dans un univers dévasté, il est seul. Humains ou bêtes : il ne reste rien. Guidé par l’espoir insensé de retrouver la vieille Augustine, Corentin prend le long chemin des Forêts.

Une quête éperdue, arrachée à ses entrailles, avec pour obsession la renaissance d’un monde désert, et la certitude que rien ne s’arrête jamais complètement.

Lauréate du  Grand Prix RTL-Lire 2020
Lauréate du Prix de la Closerie des Lilas 2020
Lauréate du Prix du livre France Bleu Page des Libraires 2020

Extrait audio :

 

 ------------------------------------------------------------------------------------

 

Eden, Monica Sabolo – Gallimard

Dans une région reculée du monde, à la lisière d'une forêt menacée de destruction, grandit Nita, qui rêve d'ailleurs. Jusqu'au jour où elle croise Lucy, une jeune fille venue de la ville. Solitaire, aimantant malgré elle les garçons du lycée, celle-ci s'aventure dans les bois et y découvre des choses, des choses dangereuses...
La faute, le châtiment et le lien aux origines sont au cœur de ce roman envoûtant sur l'adolescence et ses métamorphoses. Éden, ou le miroir du paradis perdu.

 

 

Présentation par l’auteur

 

 

 Croire aux fauves, Nastassja Martin – Gallimard

«Ce jour-là, le 25 août 2015, l'événement n'est pas : un ours attaque une anthropologue française quelque part dans les montagnes du
Kamtchatka. L'événement est : un ours et une femme se rencontrent et les frontières entre les mondes implosent. Non seulement les limites physiques entre un humain et une bête qui, en se confrontant, ouvrent des failles sur leurs corps et dans leurs têtes. C'est aussi le temps du mythe qui rejoint la réalité ; le jadis qui rejoint l'actuel ; le rêve qui rejoint l'incarné.»

Présentation

 

  ------------------------------------------------------------------------------------

 

3 vies de femmes d’aujourd’hui et le p’tit nouveau de Fab(rice)caro : quand la vie s’écrit en tragi-comédie

 
 Un vent de « féminitude » chez Actes Sud

L’intimité, Alice Ferney


Alexandre et Ada forment un couple heureux et s’apprêtent à accueillir un enfant. À l’heure de partir à la maternité, Ada confie son premier-né à leur voisine Sandra, une célibataire qui a décidé de longue date qu’elle ne serait pas mère. Après cette soirée décisive, la libraire féministe garde un attachement indéfectible au jeune garçon et à sa famille. Quelques années plus tard, sur un site de rencontres, Alexandre fait la connaissance d’Alba, enseignante qui l’impressionne par sa beauté lisse et sa volonté de fer…
Sandra, Alexandre, Alba – sur ces trois piliers, Alice Ferney construit son roman : en révélant les aspirations, les craintes, les opinions, les hésitations, les choix de ces personnages, elle orchestre une polyphonie où s’illustrent les différentes manières de former un couple, d’être un parent, de donner (ou non) la vie. S’amusant à glisser des dialogues philosophiques dans une comédie de mœurs, alternant les points de vue pour déplier toutes les réalités d’un projet ou d’une certitude, elle ausculte magistralement une société qui sans cesse repousse les limites de la nature et interroge celles de l’éthique pour satisfaire au bonheur individuel et familial.
« Alice Ferney décortique l'intime avec une agilité hors pair. Elle aborde de front les grands sujets de société : le couple, le sexe, la GPA, la parentalité. Fascinant et ensorcelant. »
 

Cliquez ici pour lire un extrait :

https://actes-sud.fr/sites/default/files/extraits/9782330139308_extrait.pdf

 

  ------------------------------------------------------------------------------------

 

Chavirer, Lola Lafon

 

Cléo a 13 ans lorsque Cathy la « repère » . A la sortie d’un de ses cours de danse, elle lui propose de postuler à une bourse d’exception financée financée par une association au nom mythologique. De rendez-vous en cadeaux, de billets de cent francs en déjeuners avec des hommes mûrs, le piège se referme sur la jeune fille qui devra en recruter d’autres. Trente ans plus tard, un appel à témoins est lancé pour retrouver les victimes de Galatée. Devenue danseuse de revue, notamment sur les plateaux d’émission de télévision populaires, Cléo doit affronter ce passé de victime et de coupable.
Récompensée par le prix Landerneau des lecteurs en octobre dernier pour son roman Chavirer, Lola Lafon est l’un des grands noms de la dernière rentrée littéraire.
 
Feuilletez les premières pages :

 https://www.actes-sud.fr/sites/default/files/extraits/9782330139346_extrait.pdf

 

 ------------------------------------------------------------------------------------ 
 
Un Prix Medicis
 
 
 
Le cœur synthétique, Chloé Delaume – Seuil

Adélaïde vient de rompre, après des années de vie commune. Alors qu’elle s’élance sur le marché de l’amour, elle découvre avec effroi qu’avoir quarante-six ans est un puissant facteur de décote à la bourse des sentiments. Obnubilée par l’idée de rencontrer un homme et de l’épouser au plus vite, elle culpabilise de ne pas gérer sa solitude comme une vraie féministe le devrait. Entourée de ses amies elles-mêmes empêtrées dans leur crise existentielle, elle tente d’apprivoiser le célibat, tout en effectuant au mieux son travail dans une grande maison d’édition. En seconde partie de vie, une femme seule fait ce qu’elle peut. Les statistiques tournent dans sa tête et ne parlent pas en sa faveur : « Il y a plus de femmes que d’hommes, et ils meurent en premier. »
À l’heure de #metoo, Chloé Delaume écrit un roman drôle, poignant, porté par une écriture magnifique…et elle chante aussi !
"Les fabuleuses mésaventures d'une héroïne contemporaine" est le premier album de l'autrice Chloé Delaume. Les dix chansons qui le composent sont des variations qui font écho aux états d'âme d'Adélaïde, héroïne du roman de Chloé "Le Cœur synthétique" (sortie fin aoüt 2020).
"C'est l'histoire d'une fleur bleue qu'on trempe dans de l'acide" dit-elle. Un concentré de romantisme désespéré, de clairvoyance chirurgicale et d'humour à la serpe qui remue allègrement le couteau dans ses/nos phobies.
 
 
  ------------------------------------------------------------------------------------
 
 
Broadway, Farice Caro – Gallimard

Après Le Discours, Fabrice Caro continue à se jouer des absurdités de la vie moderne pour composer une nouvelle comédie tragiquement tordante.
Dans la vie, il y a des moments désagréables auxquels on n’échappe pas : l’enterrement d’un proche, la rédaction d’un discours de mariage, la réception d’un courrier de dépistage du cancer colorectal. Autant de jalons immuables de nos existences tragiquement banales.
Les deux premiers, Fabrice Caro (qui a longtemps signé la page BD des Inrocks) les a déjà mis en scène dans les hilarants Figurec (Gallimard, 2006) et surtout Le Discours (Sygne/Gallimard), succès de l’automne 2018 écoulé à près de 140 000 exemplaires, bientôt adapté sur grand écran. Aujourd’hui, c’est l’enveloppe au bleu grisâtre de l’Assurance Maladie qui va servir de pivot absurde à Broadway, la nouvelle comédie de l’auteur montpelliérain, tout aussi délirante et jouissive que les deux précédentes !

Né à Montpellier en 1973, Fabrice Caro tourne le dos à ses études scientifiques pour se consacrer pleinement à la bande dessinée dans les années 1990. Prolifique, il réalise plus d’une trentaine d’ouvrages dont la bande dessinée Zaï zaï zaï zaï en 2015, sorte de road-movie burlesque qui le propulse sur le devant de la scène. Aux côtés de Evemarie en 2020, il s’empare de la célèbre chanson des Beatles dans Hey June (Delcourt) pour y dépeindre, non sans autodérision, le mal-être d’une trentenaire citadine.  La même année, Fabcaro réalise le tout premier stand-up animé en recréant en dessins le one-woman-show de Blanche Gardin « Il faut que je vous parle ».

Il prépare actuellement une nouvelle BD pour les  éditions Six Pieds Sous Terre qui sortira en 2021.